Excite

L'accumulation de bijoux est-elle un TOC ?

L'accumulation de bijoux semble caractéristique d'un comportement féminin alors que des hommes sont attirés par ces objets d'art et que certains d'entre-eux en portent. Le bijou est bien autre chose qu'un signe de féminité et accumuler les bijoux révèle un comportement compulsif qui va au-delà de la simple exhibition de la féminité.

Les accumulatrices notoires

Certaines femmes accumulent les bijoux. Certains hommes les collectionnent pour leur plaisir ou pour en parer les femmes qu’ils aiment. De célèbres accumulatrices ont marqué l’histoire, surtout dans le monde du spectacle. Le grand nombre de bijoux de prix de Liz Taylor a frappé les esprits. Mais bien avant, Sarah Bernard, à une époque où les comédiennes étaient propriétaires de leurs costumes de scènes, se faisait fabriquer en nombre par Lalique ou Fouquet de volumineux ornements dessinés par Mucha. Quant aux cantatrices placées sur un piédestal virtuel par un public idolâtre, elles se paraient comme des Théodora à la ville comme à la scène.

L'accumulation de bijoux accentue-t-elle la féminité ?

Le bijou est fait pour être vu. Il exprime ce que veut montrer la personne qui l’arbore : la richesse, la modestie, le raffinement…mais aussi ce que veut montrer la personne qui l’offre. Il est réputé pour représenter la féminité, cependant le simple port d’un bijou ne féminise pas. Un homme reste très viril s’il porte un bijou, même volumineux. Les guerriers d’autrefois en sont la preuve. Et une femme couverte de bijoux n’est pas plus féminine si elle ne l’est pas au fond d’elle-même. Pour beaucoup, les bijoux sont chargés, plus que tout autre objet, de souvenirs : reliques d’êtres aimés, vestiges d’un grand amour, évocation d’un moment, d’un pays, de soi-même auparavant…

L'accumulation de bijoux n'est pas un TOC

L'accumulation de bijoux peut difficilement être qualifiée de syllogomanie ou "acumulation compulsive". En effet, il ne s'agit pas d'objets de provenance et de nature diverse, mais d'articles considérés comme précieux par tout un chacun. Les bijoux sont depuis des temps très anciens des objets précieux chargés d'affectif ; les accumuler reste dans une logique contemporaine.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016