Excite

Avoir un sommeil réparateur : astuces

On pense souvent au sommeil en terme d'heures passées à dormir. Et pourtant, si la durée est importante, c'est la qualité qui fait toute la différence. Grâce à ces quelques astuces, il est possible d'avoir un sommeil réparateur, sans forcément dormir plus longtemps. On attaque ainsi les journées au top de sa forme !

Si même en dormant beaucoup, on est fatigué ou que l'on a des baisses de forme pendant la journée, c'est que le sommeil n'est pas suffisamment réparateur. Il existe de nombreuses astuces pour retrouver un sommeil de qualité.

  • Créer une ambiance propice au sommeil : un peu avant d'aller dormir, ouvrez la fenêtre quelques minutes pour laisser entrer de l'air frais. De même, veillez à ce que la température dans la chambre ne soit pas trop élevée. Évitez les éclairages trop lumineux avant d'aller dormir.
  • Mettre le cerveau au repos : pour avoir un sommeil réparateur, il faut se préparer un peu. Pas de télévision ou d'ordinateur/tablette/smartphone avant d'aller dormir (dans l'idéal, une demi-heure à une heure avant). Ces écrans jouent un rôle sur l'endormissement, qu'ils freinent, voire bloquent, pour un long moment, et ce, malgré la fatigue. De même, les jeux vidéo et les films violents juste avant le coucher sont à proscrire.
  • Se coucher au bon moment : dans l'idéal, il faudrait aller se coucher dès les premiers signes d'endormissement.
  • Se détendre : il est possible de lire un peu ou de discuter avant d'aller dormir, à condition que le sujet ne soit pas de nature à vous stresser, ou éveiller votre intérêt plus que nécessaire. Le mieux est encore de consacrer les derniers instants avant le coucher à des activités sereines : un massage, un peu de relaxation, etc. Un bain relaxant une demi-heure avant le coucher peut également faciliter l'endormissement.
  • Éviter les excitants : on pense facilement à éviter le thé ou le café en soirée. Mais cela n'est pas suffisant. Ces excitants mettent de nombreuses heures avant de ne plus avoir d'effet sur l'organisme. Il faudrait donc ne plus en consommer dès le milieu de l'après-midi, pour être sûr. De même, l'alcool et le tabac, même en petite quantité, influent négativement sur la qualité du sommeil. Les fruits et les jus de fruits, riches en vitamines et vitamine C peuvent aussi freiner l'endormissement.
  • Faire un dîner léger : on dort moins bien lorsque l'on a trop mangé, ou mal mangé. Faites un repas léger et facile à digérer, mais riche en fibres, pour être rassasié toute la nuit.
  • Se dépenser : allez faire une promenade après le dîner, ou essayez d'avoir une activité physique régulière. En plus des nombreux bienfaits sur le corps et la santé, cela aide à avoir un sommeil de meilleure qualité.
  • Dormir dans le noir complet et dans le silence : plus la pièce est sombre et silencieuse, plus le sommeil sera réparateur. En effet, la lumière qui filtre à travers les volets ou rideaux est ressentie, même lorsque l'on dort. Il en va de même pour les bruits. Si cela ne vous réveille pas, le cerveau perçoit tout de même ces stimuli et la qualité du sommeil s'en trouve dégradée.

Les somnifères : pour ou contre ?

Les somnifères permettent un endormissement plus aisé, et évitent de se réveiller pendant la nuit. Pour autant, si le sommeil est de mauvaise qualité, ils ne seront pas forcément la solution au problème. Seul un médecin est à même de recommander des somnifères. Avant d'en arriver là, consommer des tisanes ou tenter l'aromathérapie peut se révéler très efficace pour avoir un sommeil réparateur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016