Excite

Calcul IMC ou comment surveiller l'indice Santé

On sait aujourd'hui que tout excès est nocif pour l'état de santé. Tabac et alcool font des ravages et sont responsables de nombreux cancers et maladies graves. Mais l'excès de nourriture et alimentation déséquilibrée ont aussi une incidence majeure sur la forme et les maladies. Et ça n'est pas qu'une question d'esthétisme, loin de là. Le calcul de l'IMC permet de savoir où l'on se situe exactement, et à quel moment il est nécessaire de réagir. Petit guide de ce fameux IMC.

En Français, IMC signifie Indice de Masse Corporelle. En Anglais on parlera de Body Mass Index ou BMI. Le calcul IMC permet de connaître le poids de la masse grasse d'une personne âgée de 18 à 65 ans. Toutes les personnes ? Non, pas chez celles dont la musculature est extrême, ni chez les femmes enceintes et les enfants.

Grâce au calcul de l'IMC, on détermine approximativement le poids (kg) par mètre carré (M²), et donc le sous-poids, le poids normal, le surpoids et les différents degrés d'obésité. Et l'IMC va également donner une indication sur la répartition de cette fameuse masse graisseuse. Il doit donc être systématiquement associé à une prise de mesure du tour de hanches et au tour de taille. Ces mesures vont aider le spécialiste de l'obésité à mettre en place la thérapie qui s'impose.

En résumé, disons qu'une personne au tour de taille large sera plus exposée à certaines maladies qu'une autre dont la masse graisseuse sera répartie sur les hanches et les cuisses.

Le mode de calcul de l'IMC n'est pas compliqué. L'Indice de Masse Corporelle, c'est le poids/taille². En d'autres termes, une personne qui mesure 1,78 m et dont le poids est de 88 kg présente un IMC de 27,76 soit : 1.78*1.78 = 3,17 puis 88/3,17 = 27,76.

Quelles conclusions tirer de l'IMC obtenu ?

Dans notre exemple, avec un IMC de 27,76 on peut conclure que cette personne est en surpoids.

Pour savoir exactement dans quelle catégorie on se trouve il suffit de mémoriser les concordances suivantes :

  • IMC inférieur à 18,5 : poids bas
  • IMC de 18,5 à 25 : poids normal
  • IMC de 25 à 30 : surpoids (on peut aussi parler de pré-obésité)
  • IMC supérieur à 30 : obésité

Le calcul IMC permet aussi de savoir de quel type d'obésité une personne souffre. Cela est déterminé de la façon suivante :

  • IMC de 30 à 40 : obésité simple
  • IMC de 40 à 50 : obésité morbide
  • IMC supérieur à 50 : super obésité

En fonction de ce que le calcul IMC indique, il est impératif de consulter un médecin qui saura diriger le patient vers les spécialistes de l'obésité.

Prendre son poids en main est fondamental pour se tenir loin des risques de développer des maladies mortelles. Chirurgie bariatrique (ou chirurgie de l'obésité), cure thermale, traitement médicamenteux, suivi psychothérapeutique, rééducation alimentaire sont autant de solutions sérieuses prises en charge par l'Assurance Maladie qui seront proposées aux personnes obèses.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016