Excite

Campagne Calvin Klein incitant au 'viol'

Plus on en parle, plus ça buzz. Pour Calvin Klein ça marche. Campagnes censurées voire interdites notamment en 1981 avec Brooke Shields ou en 2009 avec Eva Mendes, la marque continue pourtant.

L’Australie a dit non: 'pas de ça chez nous!'. Il faut dire que la pub est suggestive, juste ce qu’il faut, mais suffisamment pour choquer. Une femme et trois hommes dans une cour grillagée. Les deux premiers hommes (ne portent qu’un jeans déboutonné). L’un est penché sur la jeune femme, l’autre lui tient les cheveux.

Le troisième homme (jeans et chemise noire) est assis, clope au bec, attend peut-être son tour. La campagne d’affichage Calvin Klein Jeans X devait être lancée en Australie, elle a été retirée après décision du Bureau des normes publicitaires.

Dans un communiqué, il est précisé: 'Le Conseil a décidé que, bien que l'acte représenté puisse être consenti, l'aspect général, et le plus probable, de cette scène évoque la violence et le viol (...) L'image est avilissante pour les femmes, parce qu'elle suggère qu'elles sont des jouets pour les hommes. Et c'est aussi avilissant pour les hommes, puisque cela les associe à la violence sexuelle faite aux femmes'. Le mannequin s’appelle Lara Stone.

Shoot vidéo de Calvin Klein Jeans X



Photo: luuux.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016