Excite

Chanel en temps de crise

Même l’univers de luxe qu’on croyait à l’abri est touché de plein fouet par la crise économique. En effet, la légende du luxe Chanel se trouve obligée en ce temps de crise de serrer la ceinture afin d’essayer de remonter la pente.

Lire notre article: "La mode en temps de crise".

Selon une information de la chaîne LCI, Chanel a décidé de supprimer à partir du 31 décembre tous ses CDD et contrats d’intérim, ce qui représente en tout 200 emplois dont 16 dans le magasin historique de la rue Cambon, magasin dans lequel Coco Chanel s’était installée dès 1910, avant d’ouvrir ses autres boutiques. Cette boutique phare à laquelle la marque doit tout son succès n’avait jamais connu un tel épisode excepté en 1939, lorsqu’au tout début de la guerre Coco avait décidé de fermer la boutique et de licencier son personnel. C’est pour vous dire l’ampleur de la crise sur la célèbre marque de luxe.

"200 suppressions de postes de CDD et intérimaires ont été annoncées au sein du groupe mi-décembre pendant un Comité central d'entreprise, ce qui représente environ 10% des effectifs de production" a annoncé Manuel Blanco, secrétaire des industries chimique CGT. Il a ajouté également que le secteur "parfums, cosmétiques et accessoires, c'est à dire les cuirs, situé sur le site de Verneuil-en-Halatte", dans l'Oise, serait particulièrement concerné. "Il reste 300 personnes sur ce site qui a déjà connu deux plans sociaux en dix ans".

Déjà la décision de l’enseigne Chanel de mettre fin à sa tournée mondiale d’une galerie d’art mobile, Mobile Art Tour, dit long sur cette période noire que traverse la marque. C’est surtout le symbolisme de la chose qui inquiète. Si un empire du luxe comme Chanel n’arrive pas à faire face à la crise économique, alors qu'en sera-t-il des petites enseignes?

Photo : nitrolicious.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016