Excite

Choisir sa centrale à vapeur

En repassage, la vapeur c'est bien, la haute pression c'est mieux! Et seules les centrales à vapeur fournissent assez de pression pour éviter le faux pli.

Tout est dans la pression

Que les temps ont changé depuis les fers à repasser en fonte qu'il fallait remplir de braises incandescentes! Aujourd'hui, au début du 3e millénaire, le fer à repasser est forcément à vapeur, une vapeur qui provient de plus en plus souvent de centrales génératrices permettant d'éviter de remplir régulièrement son fer, et en général d'en mettre partout sur la chemise qu'on vient de repasser, mais aussi de disposer d'assez de pression.

LauraStar

La Rolls du genre est évidemment la LauraStar, à la fois fer à repasser, centrale vapeur et table à repasser, tout en un. On la trouve dès 565 euros en version Magic Evolution II, jusqu'à 1200 euros la Magic iS6 qui s'adresse plutôt aux professionnels.

Les centrales

LauraStar fait aussi des centrales vapeur sans planche, dès 200 euros. Mais dans ce domaine le spécialiste serait plutôt Calor avec par exemple un modèle Pro Express Turbo Anti-Calc GV 8360 à semelle Ultragliss, trouvé à 188 euros et très bien noté par les consommateurs. Rowenta, Philips et Astoria font aussi des centrales à vapeur à différents niveaux de prix.

Comment choisir?

Certaines centrales, surtout les LauraStar avec planche, peuvent être très lourdes à porter, car le réservoir doit être protégé contre la pression. Le réservoir doit aussi éviter de subir l'attaque du calcaire. On préfèrera alors ceux avec cartouche anti-calcaire.

Avec des centrales à l'autonomie illimitée, le réservoir peut être rempli en cours de repassage, au lieu de devoir attendre qu'il refroidisse. Pour traverser les cotons épais, la pression doit être d'au moins 3,5 bars et le débit de la vapeur au minimum de 80 g/mn.

Vous trouverez une très grand sélection en ligne sur Kelkoo.

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016