Excite

Combien de jours de congés sont autorisés pour un mariage ?

Un mariage ouvre droit à des congés. Cependant, il y a des différences selon que la personne travaille dans le secteur privé ou public, et selon qu'il s'agisse d'un des futurs époux ou d'un proche. Voici tout ce qu'il faut savoir pour répondre à la question : combien de jours de congés sont autorisés pour un mariage ?

Combien de jours de congés sont autorisés pour un mariage ? Selon le site du Service public, les employés du secteur privé ont le droit à 4 jours de congé lorsqu'ils se marient. Les parents des futurs mariés ont quant à eux le droit à 1 jour de congé. Ces congés sont accessibles à tous, sans condition d'ancienneté ni réduction de salaire. Selon les dispositions conventionnelles, la durée de ces congés pour mariage peut être augmentée, mais pas réduite. Il est donc essentiel de bien se renseigner, car on a parfois le droit à un nombre plus élevé de jours de congé que celui prévu par la loi.

Selon les conventions collectives et les accords collectifs d'entreprises, certains salariés peuvent également profiter d'un congé lors du mariage ou remariage d'un frère, d'une soeur ou d'un parent.

Le congé doit être pris à une date cohérente avec celle du mariage. Soit le jour même, soit dans les jours qui le précèdent ou le suivent.

Ces jours de congé sont rémunérés normalement et sont également valables lors d'un remariage. Pour en profiter, il suffit d'avertir son employeur et de lui remettre le justificatif nécessaire si besoin. Il est recommandé pour des raisons pratiques de l'informer de cette absence au plus tôt, même s'il ne peut pas s'y opposer.

Dans le secteur public, des autorisations spéciales d'absence sont également accordées. La durée du congé varie selon les administrations et il pourra être rémunéré ou non.

Les jours de congé autorisé pour un PACS

Maintenant que l'on sait combien de jours de congés sont autorisés pour un mariage, on peut se poser cette question en ce qui concerne le PACS. D'après la loi, les futurs pacsés du secteur privé ont le droit à au moins 4 jours de congé. Rien n'est précisé pour leurs parents. Cependant, il faut une fois encore se renseigner auprès de son entreprise, afin de voir ce qui est prévu dans les conventions collectives.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017