Excite

Comment réparer ses cheveux abîmés par la mer ou la pollution ?

Quand nos cheveux s'affadissent, perdent leur couleur et leur éclat, quand ils deviennent cassants avec les pointes fourchues, c'est qu'ils ont été malmenés par des agressions externes. Le sel, le chlore, le calcaire, le soleil, le vent, la pollution... les dépouillent de leur couche protectrice et la kératine et la mélanine qui les composent s'altèrent. C'est là qu'il faut d'urgence se demander comment réparer ses cheveux abîmés.

Des soins réguliers, sans excès

La question n'est pas vraiment "comment réparer ses cheveux abîmés ?" mais "comment les entretenir ?" En effet, chaque période, chaque saison, chaque époque a ses agressions. Si pendant les vacances nos cheveux ont une overdose d'agressions naturelles, pendant le reste de l'année ils subissent la pollution des villes et des lieux de travail ainsi que les dérèglements de notre organisme. La pollution, les microbes, la fatigue, le stress épuisent notre corps y compris nos cheveux. Que faut-il faire ?

D'abord, les épointer au moins une fois par an sinon deux ; aux lunes pleines de mars et de septembre, disaient les grands-mères. Si on porte les cheveux courts il n'y a généralement aucun problème. On hésite quand on souhaite les laisser pousser. Cependant, une coupe est indispensable pour les faire redémarrer. Il faut savoir se débarrasser de ce qui ne pourra pas repartir pour laisser une chance à la partie qui peut recouvrer la santé.

Les laver suffisamment, ni trop, ni trop peu souvent. Une fois par semaine suffit pour des cheveux secs, pas plus de 3 fois dans tous les cas. Si vous lavez vos cheveux trop souvent, vous déstabilisez le revêtement de votre cuir chevelu qui produira toujours plus de sébum et donnera aux cheveux une apparence toujours plus grasse. Si vous aviez pris l'habitude de les laver tous les jours ayez le courage de ralentir en les cachant s'il le faut, tirés sous un large bandeau, c'est la mode.

Lavez-les avec des shampoings doux et nourrissants pour cheveux normaux. Moins irritants, parce qu'ils contiennent moins de détergents ; riches en graisse de fruits, ils constituent le soin indispensable à associer ou non avec un baume, un fluide ou un gloss de la même gamme. Tout dépend de la gravité de l'état du cheveu. Et comme pour tous les cosmétiques, c'est à vous de trouver celui qui vous convient. Il faut en essayer plusieurs et adopter celui qui donne les meilleurs résultats, en l'occurrence des cheveux souples et doux au toucher.

Les soins occasionnels "maison"

La plupart des huiles naturelles font du bien aux cheveux abîmés, qu'elles soient issues de l'olive, du germe de blé, du jojoba, de l'argan, du coco, du monoï... utilisées en bain tiède, elles protègent la couche externe du cheveu et les rends, de la sorte plus souples et plus doux. Quand on se demande comment réparer ses cheveux abîmés, on peut aussi penser au masque d'argile verte qu'on laisse poser 15 minutes.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016