Excite

Défilé Vuitton : c'est la confusion

Première impression : les genres s’entremêlent. Difficile d’y voir clair. Les perruques géantes afro rivalisent avec mini-jupe, dentelle, it-bag XXL, pour un rendu plutôt confus. C’était le but, confiait Marc Jacobs.

Découvrez les photos du défilé Vuitton

Où est-il allé chercher tout cela ? Il a travaillé sur un mix-up très calculé qu’il a résumé ainsi : "mon influence s’est portée sur les voyageurs, le mouvement qui a suivi le punk. J’ai pensé à la randonnée, le trekking, puis le denim et les parkas utilitaires de la ville pour la collection".

Mise en scène rondement menée

On assiste à du sauvage, au mélange musique d’ados britanniques en sortie le samedi soir et vêtements à franges, mocassins colorés, bottes en peau de mouton fluorescentes ou garnies de plumes. Les sacs et sacoches sont un revival fourrure à la Davy Crockett.

Le spectacle a été inondé d'influences aussi diverses que les Navajos ou le Far West américain, référence au code vestimentaire de l’album American Life de Madonna. Louis Vuitton emballe, au premier rang : les actrices Catherine Deneuve, Freida Pinto et Leighton Meester, Sophie Dahl et son fiancé, Jamie Cullum, les chanteuses, Katy Perry et Alison Goldfrapp, et le modèle britannique, Daisy Lowe.

Photo : style.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016