Excite

Des femmes rondes dans la mode ? Non merci !

Le couturier Karl Lagerfeld a déclaré à un journal allemand que "personne ne veut voir des femmes rondes" dans le milieu de la mode. Il relance ainsi, à son corps défendant, la polémique sur l'anorexie et la maigreur des modèles professionnels.

Après le magazine Vogue, puis l'Espagne qui refuse de faire défiler les mannequins trop maigres (moins de 56kg pour 1m75), c'est au tour d'une revue féminine allemande Brigitte de refuser de cautionner la maigreur des modèles dans les pages de son magazine. Les deux rédacteurs en chef ont en effet décidé de faire appel à des femmes "normales", celles de la "vraie vie", comme ses lectrices que le journal recruterait sur casting pour un cachet égal à celui des mannequins professionnels.

A cette annonce, le styliste allemand Karl Lagerfeld, qui dirige la maison Chanel depuis plus de 20 ans, n'a pas tardé à réagir via l'édition en ligne de l'hebdomadaire Focus. Selon lui, seules "de grosses bonne femmes assises avec leur paquet de chips devant la télévision disent que les mannequins minces sont hideux", une caricature de la femme replète pour le moins désobligeante. Il a ajouté que d'ailleurs dans le monde de la haute couture il était question de "rêves et d'illusions", ce dont, personne n'en doute, ce grand Monsieur de la mode possède au point de pouvoir en revendre .

Ainsi, les critères de la mode selon le célèbre couturier allemand définissent qui peut la porter et comment, favorisant la maigreur à l'extrême et bannissant les formes trop "rondes". Serait-ce une nouvelle stigmatisation de notre société ou bien encore un refus de voir les femmes de la réalité telles qu'elles sont ?

Photo : montage

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016