Excite

Des yeux de biche grâce au Khôl

Si vous avez toujours rêvé d’un regard de braise, alors LA grande solution est d’appliquer sur vos paupières un joli trait de khôl. Cette fine poudre dont la couleur varie du bleu nuit irisé au noir profond en passant par le gris anthracite s’obtient en broyant un minéral métallisé particulier, l’antimoine. Que vous en mettiez peu ou beaucoup, l’essentiel de réaliser un joli tracé pour intensifier votre regard. Certaines l’appliquent au dessus de l’œil, d’autres en dessous et certaines autres aiment prolonger le trait jusqu’aux tempes pour un effet «Cléopâtre».

Car à l’origine, le khôl vient des pays orientaux où il était d’abord utilisé afin de soigner des conjonctivites, des irritations et des rougeurs de l’œil. Il était en effet réputé pour protéger des infections oculaires, mais aussi du vent sablonneux et de la lumière très puissante du désert. D'ailleurs, les hommes et les enfants l'utilisaient aussi, notamment chez les bédouins et les touaregs.
Sept jours après la naissance d’un enfant, la sage-femme mettait même du khôl au bébé pour protéger ses yeux fragiles des piqûres d'insectes et des conjonctivites.

Mais très rapidement, les femmes touaregs commencèrent à l’utiliser à des fins esthétiques. Car les yeux étaient à l’époque la seule partie de leur visage qu'elles pouvaient découvrir, et donc mettre en valeur. Aujourd’hui encore, bon nombre de femmes orientales ont gardé ce rituel make-up. Il suffit de faire doucement glisser le bâtonnet sur sa paupière inférieure en la tirant vers l'extérieur, les yeux clos de préférence, pour que le fard s'estompe et donne aux yeux un aspect velouté. Le geste doit être léger et sûr, pour éviter les débordements!

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016