Excite

Dior: défilé hiver 2009-2010

Les lieux de l’avenue Montaigne ressemblaient au salon privé, chic des années 50 : vêtements traditionnellement tendancieux, peaux dénudées que le tailleur de l’époque présentait à la presse et aux clients.

Des années suggestives et osées : Photos de la collection



Pour témoigner d'un "retour aux racines de la haute couture", John Galliano a choisi de mettre en lumière l’histoire de Dior et ses valeurs. Un plongeon direct, plus d’un demi-siècle en arrière. C’était l’esprit de conquête qui faisait la part belle aux célèbres tailleurs Bar à la taille étranglée.

Tout était autorisé : jupes amples, style New Look, broderies raffinées, couleurs vives. Même les détails les plus intimes étaient dévoilés : gaines, dentelles, jupons. La silhouette guêpe-cintrée éblouissait sous un manteau hype qui laissait entrevoir une palette d’orange, citron, framboise, jaune ou rose.

Dans les salons privés Dior, la collection hiver 2009-2010 offrait ce tableau. Un tableau harmonieusement complété par une note sexy. Les modèles se présentaient "oubliant" souvent le haut ou le bas pour laisser apparaître un corset, un soutien-gorge, un porte-jarretelles et des bas.

L’aguicheuse s’épanouissait en robe noire drapée de fleurs violettes ou en robe blanche mousseline. Le défilé a été applaudi notamment par les actrices Marion Cotillard, Clotilde Courau et Nora Arnezeder.

Photo : style.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016