Excite

Dormir avec un soutien-gorge : bonne ou mauvaise idée ?

Voilà une question que toutes les femmes ou presque se sont déjà posée au moins une fois : faut-il dormir avec un soutien-gorge ? Les réponses sont souvent contradictoires et il est bien difficile de s'y retrouver. Certains disent que cela est dangereux, d'autres affirment que garder ce sous-vêtement la nuit permet de garder une poitrine ferme, les arguments pour et contre ne manquent pas !

Dormir avec un soutien-gorge la nuit est aussi souvent conseillé que déconseillé ! Voilà ce qu'il faut savoir pour prendre sa décision.

Pourquoi déconseille-t-on le port d'un soutien-gorge la nuit ?

Plusieurs raisons expliquent cela. Pour commencer, les médecins rappellent très justement que la peau doit pouvoir respirer, et qu'il n'est pas sain de garder une partie de son corps constamment comprimée. Le soutien-gorge la nuit pourrait également provoquer une mauvaise circulation et entraîner de l'irritation ou même des kystes. Cependant, ce n'est pas tant le soutien-gorge en lui-même qui provoque cela que les armatures ou le fait de porter un modèle mal ajusté !

Les médecins expliquent de plus que le port d'un soutien-gorge la nuit ne sert à rien, puisque le corps est dans une position de repos et que les seins n'ont pas besoin d'être soutenus dans ces moments-là.

Peut-on dormir avec un soutien-gorge ?

Le soutien-gorge n'est pas nécessaire pendant la nuit, pourtant certaines femmes tiennent vraiment à le porter. Cela est heureusement possible. Si les avantages sont difficiles à prouver, rien n'interdit vraiment de le faire pour autant. Pour éviter tous les désagréments évoqués par les médecins, il faut donc respecter ces quelques règles :

  • Le soutien-gorge doit être parfaitement adapté à la poitrine : en effet, la plupart des femmes achètent la mauvaise taille de soutien-gorge ! Il ne faut pas hésiter à demander conseil aux vendeuses dans les boutiques spécialisées.
  • Le modèle doit être choisi dans une matière telle que le coton, qui laisse parfaitement respirer la peau.
  • Le modèle doit être particulièrement confortable et surtout sans armatures ! La poitrine doit suivre les mouvements du corps avec naturel, ne pas être entravée ou comprimée.

Au lieu du soutien-gorge, on peut également opter pour une brassière ou un débardeur avec brassière intégrée. Ces sous-vêtements sont bien adaptés pour la nuit et généralement proposés en coton. C'est un excellent compromis.

Le soutien-gorge de sport

Dormir avec un soutien-gorge la nuit est tout à fait envisageable, pourvu que l'on respecte certaines précautions. Mais qu'en est-il du sport ? Eh bien là encore, il faut être vigilant au modèle que l'on porte pendant ses séances de sport. Il existe des modèles adaptés qu'il est important de privilégier : plus confortables, ils épousent les formes, même en mouvement, et respectent la poitrine.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016