Excite

Comment éviter la douleur du mamelon lors de l'allaitement ?

Chaque femme est libre de choisir, en toute connaissance de cause, entre la tétée ou le biberon. Certaines refuseraient de donner le sein au bébé à cause de la douleur provoquée au mamelon pendant l'allaitement. Pourtant nourrir son bébé n'est pas censé faire mal. Cette douleur peut être réduite ou évitée par une bonne information ou de l'aide.

Les bonnes positions pour le bébé

Pour éviter la douleur du mamelon lors de l'allaitement, les positions sont importantes, celle du bébé et la façon dont il prend le sein pour téter. Il doit être placé à la hauteur du sein, non couché sur le dos, et amené vers la maman pour qu'il puisse prendre le mamelon. L'avant-bras soutient sa tête et son dos et la main tient sa cuisse ou ses fesses. L'autre main permet ainsi d'être libre pour soutenir le sein. L'enfant doit avoir la bouche assez ouverte. Si ce n'est pas le cas, il suffit de chatouiller doucement sa lèvre inférieure avec le mamelon. Bien positionné, son nez et son menton touchent le sein. Il tète efficacement si la grande partie de l'aréole est prise dans sa bouche. En effet, les canaux lactifères sont situés sous l'aréole et doivent être comprimés pour libérer le lait. La langue de l'enfant doit être positionnée sous le mamelon, ses gencives le dépasser et la bouche du bébé couvrir au moins deux centimètres et demi de l'aréole.

Presser le dessus du sein peut occasionner des douleurs. Pour les éviter, la tétée doit être arrêtée en insérant un doigt dans le côté de la bouche de l'enfant. Il suffit de recommencer jusqu'à trouver la bonne position et ainsi éviter douleurs et mauvaise habitude pour téter.

Si les seins sont trop sensibles, le mieux est également d'alterner afin que la pression ne soit pas uniquement sur un sein.

Autres conseils

Même si la douleur du mamelon lors de l'allaitement se fait ressentir, la tétée ne doit pas être raccourcie. Le soutien-gorge ne doit pas être serré afin que les seins ne soient pas comprimés. S'ils sont engorgés, ils doivent être assouplis avant que le bébé ne tète. Il faut également se libérer de toute tension, se reposer, boire beaucoup de liquides et avoir une alimentation équilibrée.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016