Excite

En Chine, des collants poilus anti-pervers qui font le buzz

Des collants couverts de poils font sensation et suscitent pléthore de commentaires sur les réseaux sociaux chinois. Ces collants velus à la mode yeti sont présentés comme étant l'arme absolue contre les pervers, à l'heure d'été où les filles chinoises veulent montrer leurs gambettes.

En effet, comment faire si une fille veut mettre une jupe mais n'a pas envie d'être importunée par certaines personnes à la moralité douteuse? Une entreprise chinoise propose une solution inédite bien que choquante en commercialisant un « legging à poil », des collants sur lesquels de vrais poils sont collés, rapporte le site ChinaSmack cette semaine. La société a publié sur le site chinois de microblogging Weibo une photo de son produit. L'on y voit des jambes extra-poilues qui pourraient être celle d'un homme et des pieds que l'on devine être ceux d'une femme.

Dans l’ensemble de la Chine, le collant pour des jambes androgynes n'a pas laissé les internautes indifférents. Du côté des enthousiastes, « C'est plutôt stimulant », écrit l'un d'entre eux qui semble néanmoins être le seul à franchement apprécier la création. Les autres sont plutôt dégoutés. « Ne me dites pas que ce sont des jambes de femmes» écrit l'un ou « C'est vraiment dégoutant ». Un bloggeur fait remarquer que les collants ne feront pas uniquement fuir les pervers mais aussi « les beaux garçons qui auraient pu tenter une approche ». Le mot de la fin est pour cet internaute qui déclare « Tout ça pour ça. Le mieux est encore de rester en pantalon ».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016