Excite

L'épilation à la lumière pulsée : chez soi ou en institut

Parmi les différentes méthodes pour garder longtemps une peau parfaite, l’épilation à la lumière pulsée prend une place de plus en plus importante, malgré un coût non négligeable et quelques inconvénients. Une fois la décision prise, il faut se décider entre l’épilation à domicile et celle pratiquée en institut, par des professionnels.

Le principe de l’épilation à la lumière pulsée

L’épilation est effectuée à l’aide d’une machine émettant une lumière absorbée par la base du poil dont la mélanine chauffe, détruisant ainsi le poil.

La lumière pulsée offre un spectre de plusieurs longueurs d’onde qui exige une application moins précise que le laser.

Les contre-indications et précautions

Les peaux mates ou noires doivent s’abstenir de ce type d’épilation, mais les machines évoluent et il peut être intéressant de se renseigner.

Par contre, cette épilation est absolument interdite aux femmes enceintes, aux enfants, aux personnes touchées par le diabète ou une maladie du sang, ainsi qu’à toute personne prenant des médicaments photo-sensibilisants comme les anticoagulants ou les antibiotiques.

Deux ou trois jours avant une séance d’épilation, les poils doivent être rasés, afin de mieux capter la lumière. On peut aussi appliquer une crème anesthésiante (à demander à son médecin) sur les zones les plus sensibles, pour atténuer la douleur, et il faut également protéger les grains de beauté, porter des lunettes spéciales, et attendre deux à trois semaines avant de s’exposer au soleil.

En institut ou à la maison ?

Des machines à épiler sont développées pour pratiquer l’épilation par lumière pulsée à la maison, mais avant de se décider pour un achat relativement onéreux, il ne faut pas oublier que les techniques évoluent régulièrement et que la machine sera vite obsolète.

Même s’il ne s’agit pas d’un acte médical, il est préférable que l’opération soit réalisée par une personne formée à cette technique et qui saura éviter les éventuels accidents.

Épilation durable, mais pas définitive

Les résultats d’une épilation à la lumière pulsée ne sont vraiment visibles qu’après environ 3 séances et ce n’est qu’à la cinquième séance que la majorité des poils sont détruits. Les séances sont de plus en plus espacées dans le temps, et, si la disparition des poils est presque définitive sur les aisselles et le maillot, sur le reste du corps il faut parfois faire des retouches.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016