Excite

Gap ferme 1/4 de ses magasins

  • @getty Images

L'enseigne de prêt-à-porter Gap lance un grand plan social. Un quart de ses boutiques va être fermé.

Gap traverse une très mauvaise passe, notamment en Amérique du Nord. Le groupe, basé à San Francisco, voit ses ventes constamment diminuer et donc le chiffre d'affaires dégagé n'est vraiment pas bon. Au cours des prochaines années, un quart de ses magasins en Amérique du Nord sera fermé définitivement. Cela porte le nombre à 140 cette année, sur un total de 175. Outre la partie vente, 250 postes au siège de la marque seront également supprimés. Le nouveau PDG du groupe a été nommé en octobre 2014 et les cinq trimestres d'affilée de ventes en déclin, les difficultés d'Old Navy l'obligent à vouloir réaliser des économies.

Gap disponible en ligne sur asos.com

Gap n'a pas su garder sa clientèle. Ses collections, notamment féminines, ont été jugées comme ratées. Les clientes Gap se sont tournées vers des enseignes qui savent se renouveler, qui proposent des collections capsules, des petits prix, comme H&M, Zara, Forever 21.

Ces mesures décidées par Gap vont entraîner une perte de chiffre d'affaires estimée à 266 millions d'euros par an plus 140 et 160 millions de dollars, pour les indemnités de départ, les frais d’inventaire et renoncement à des baux. Sur le dernier exercice, le groupe Gap, propriétaire des marques Banana Republic et Old Navy, a réalisé 16,44 milliards de CA. Des fermetures sont aussi prévues en Europe. Le chiffre n'a pas encore été communiqué. Le nombre de licenciements lié à ces fermetures de magasins n'est pas non plus précisé. Gap aura encore 500 boutiques et 300 magasins d'usines en Amérique du Nord.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017