Excite

Journée internationale de la femme : 10 femmes qui ont marqué l’histoire

  • Getty Images

Portraits croisés. Alors que la journée dédiée à toutes les femmes dans le monde multipliera aujourd’hui les initiatives pour informer, sensibiliser et célébrer le deuxième sexe, Excite a décidé de mettre en lumière le destin de certaines personnalités féminines qui ont marqué l’histoire de l’humanité. 10 portraits de femmes libres et révolutionnaires du XXe et du XXe siècle.

Marie Curie (1867-1934). Quand on pense à une femme de science, on pense invariablement à Marie Curie, cette physicienne et chimiste polonaise naturalisée française. Elle est d’ailleurs encore à ce jour avoir reçu deux prix Nobel. Elle a donné le nom de l’élément chimique polonium en hommage à son pays d’origine auquel elle était très attachée. Ses recherches sur le radium et sur les substances radioactives auront eu raison de sa santé. Elle mourra d’une leucémie probablement provoquée par une trop grande exposition aux éléments radioactifs.

Rosa Parks (1913-2005) a dit non. Elle a dit non à sa condition de dominée. Elle a refusé les règles de la ségrégation qui régnait alors aux États-Unis. Elle disait : "faites ce qui est juste". Son nom sera à jamais rattaché à l’histoire de la cause des droits civiques lorsque 1er décembre 1955 elle refuse de laisser sa place à un blanc dans un bus de la ville de Montgomery pour aller s’assoir du côté des noirs. À sa mort, la société de transport de la ville avait inscrit sur un de ses bus "La société de bus RTA rend hommage à la femme qui s'est tenue debout en restant assise.".

Gabrielle Chanel dite Coco Chanel (1883-1971). Privée très tôt de sa mère, abandonnée par son père, Gabrielle a grandi dans un orphelinat corrézien. Elle apprend le métier de couseuse puis devient modiste, elle saura progressivement se créer un chemin dans le milieu du de la création parisienne. Mais son style particulier, à contre courant qui marrie l’élégance et la vie moderne fera la différence. Elle libère le corps des femmes en supprimant le corset oppressant. Elle s’amuse avec les codes traditionnels féminins/masculins. Le style de « Coco » deviendra une référence absolue pour les femmes modernes et s’associera à jamais avec le style français.

Frida Kahlo (1907-1954). Cette femme mexicaine est un exemple de courage, de créativité et de poésie. Ses autoportraits au sourcil unique, raie au milieu et des fleurs dans les cheveux font parti de notre patrimoine visuel. Ses maladies, ses accidents, Frida devra partager sa vie avec la douleur. Malgré cela Frida Kahlo ne cessera d’affirmer son indépendance, sa liberté et la recherche du plaisir. Frida est un modèle de femme artiste.

Djamila Bouhired (1935) était une militante algérienne qui s’ets battue pour l’indépendance de son pays. Son implication dans une vague d’attentats et son adhésion au FNL lui vaudront une condamnation à mort à laquelle elle échappera de justesse grâce à une campagne médiatique menée par l’avocat habile Jacques Vergès qu’elle épousera en 1965. Un film réalisé par Youssef Chahine (1958) retrace sa vie.

Nadia Comaneci (1961). Le roman « La petite communiste qui ne souriait jamais » vient de paraître. Il s’intéresse aux grandes lignes du parcours de cette jeune gymnaste roumaine durant le régime des Ceausescu. Nadia Comaneci n’est pas seulement une icône du sport, c’est surtout un symbole de la perfection. Elle fut la première gymnaste à avoir obtenu la note parfaite de 10 aux jeux Olympiques. Elle était alors âgée de 14 ans.

Mère Teresa (1910-1997) incarne plus que tout autre la charité. C’est une religieuse catholique albanaise qui semble appartenir au patrimoine de l’humanité, toutes nationalités et confessions confondues. Elle a consacré sa vie à celle des autres. La pauvreté, la grande misère, la maladie, Mère Teresa de Calcutta est un modèle d’altruisme et de miséricorde. Elle a été béatifiée par le pape Jean-Paul II en 2003.

Plus personne ne présente JK Rowling (1965). Cette romancière anglaise est passée d’une vie marquée par la précarité à celle du multimillionnaire. Elle doit son succès fulgurant à la série des Harry Potter, traduits en 65 langues, vendus à plus de 400 millions d’exemplaires. Une invasion planétaire. Les lectures d’une génération entière. L’adaptation au cinéma des Harry Potter a fait le reste. Difficile de faire mieux en matière de success story.

LES GRANDES FEMMES DU XX ET XXE SIECLE EN IMAGES

Hannah Arendt (1906-1975) fut une philosophe juive allemande naturalisée américaine. Un film de la réalisatrice Margarethe von Trotta lui a été consacré. Il retrace le parcours de cette femme qui a fui l’Allemagne nazie en 1933 pour se réfugier aux États-Unis où elle enseigne à l’université et poursuit ses travaux de recherche. Sa pensée libre lui vaudra beaucoup d’inimitié notamment lors de la publication de son papier sur le New Yorker sur le procès d'Adolf Eichmann, criminel de guerre nazi en abordant la question de la banalité du mal.

Naomi Klein (1970) est une journaliste canadienne et figure de proue du mouvement alter mondialiste. Son ouvrage No Logo dénonçant les dérives de la mondialisation est devenu un best seller. Militante, femme engagée, femme de son temps, Naomi Klein qui critique avec virulence la société de consommation, s’exprime aussi bien par l’écriture que par la caméra.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016