Excite

La valise pour la maternité

La préparation de la valise pour la maternité occupe des pages entières sur le web et dans les bouquins. C’est vrai qu’il est préférable de s’y prendre à l’avance puisqu’on puisse la saisir si le temps presse.

Les sites regorgent de conseils. Depuis Magicmaman jusqu’à Doctissimo en passant par les vitrines web de la presse féminine, tous donnent des listes à imprimer pour que rien ne manque le jour de l’accouchement. Il y aura bien entendu, le chapitre ‘Bébé’ avec les vêtements achetés avec tendresse. On ajoutera une ou plusieurs petites peluches, ne serait-ce que pour faire plus joli sur les photos que les paparazzis amateurs ne vont pas manquer de prendre. Enfin, on ajoutera les produits de toilette, pas parce que les maternités en manquent mais juste pour ne commencer sa carrière maternelle avec une étiquette de mère indigne.

Dans la partie ‘Maman', on mettra des vêtements amples et confortables, des sous-vêtements en quantité industrielle, des produits de toilettes, de la lecture, plus le dossier médical et ce que l’on a généralement dans le portefeuille : carte d’identité, de sécu…

Pourtant une composante importante de la valise pour la maternité est généralement oubliée. Même si l’amour maternel est très prenant, il faut bien avouer qu’un accouchement, même le plus court, assèche totalement les réserves de la mère. Pour peu que l’accouchement ait lieu en pleine nuit, ce sont des heures d’intolérable fringale qui seront au programme. Il est donc conseillé de prendre de quoi y remédier suivant les autorisations du médecin : gâteaux, sucreries, fruits secs, saucisson… Et de ne pas oublier la tapette à mouche pour réfréner les appétits du tout jeune père : les émotions, cela creuse, c’est bien connu!

Source Photo : Shellorz (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016