Excite

L'anorexie tue, punissons cet acte

L'incitation à l'anorexie, et ce, sous toutes ses formes (par le biais des magazines papiers, blogs ou sites internet) sera lourdement sanctionnée. Un projet de loi est à l'étude.

C'est Valérie Boyer, députée des Bouches-du-Rhône qui présente ce mercredi à l'Assemblée Nationale, une proposition de projet de loi qui vise à punir l'incitation à l'anorexie par des peines de prison. En terme de chiffres, l'anorexie mentale touche près de 40'000 personnes en France, dont la plupart sont des adolescentes.

Cela risque donc de sonner le glas des sites et blogs qui fourmillent sur internet et dont le seul credo est la maigreur excessive. Le problème, c'est que dans la plupart des cas, les sites sont gérés/crées par des personnes anorexiques.

Exemples de ce que l'on peut découvrir sur Internet:

Les dix commandements pro ana!
Si tu n'es pas mince, tu n'es pas attirante.
Être mince est plus important qu'être en bonne santé.
Faire n'importe quoi qui puisse te rendre plus mince.
Tu ne mangeras point de nourriture calorique sans te punir après coup.
Tu conteras les calories et restreindras tes apports.
Etre mince et ne pas manger sont les signes d'une volonté véritable et de succès.


Au final, en ce qui concerne Internet, le projet de loi de Valérie Boyer vise ce genre d'écrits qui incite les jeunes filles à être mince à tout prix, au point parfois d'y laisser la vie. Il sera présenter le 15 avril au Parlement. Les responsables de magazines, sites internet ou blogs pourront encourir une peine de prison de deux ans et une amende de 30'000 euros. S'il devait y avoir décès de la personne, alors lesdits responsables passeraient à 3 ans d'emprisonnement et 45'000 euros d'amende.

Demain, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, présentera également la "Charte de bonne conduite sur l'image du corps", dont les signataires s'engageront à "promouvoir la diversité corporelle".

Découvrez la campagne choc contre l'anorexie :



France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016