Excite

Les chaussures de jazz

La chaussure de jazz, c’est chic, vintage, très hype, bobo parfois, cool toujours. Longtemps l’apanage des businessmen, cette chaussure trouve son pied chez la gente féminine. Sienna Miller en tête.

Photos : les chaussures de jazz de Sienna Miller



Pour la peine, c’est un garçon, designer de talent qui s’adresse aux femmes. Rupert Sanderson remet au goût du jour le jazz américain des années 50-60 dans les pieds délicats des stars. Sienna Miller se prête au jeu et chausse les Joyce de jazz

Inimitables, confortables, simples et d’une symétrie parfaite, les chaussures de jazz baptisées Joyce font un carton. Notre jeune créateur est allé puiser l’inspiration dans les fleurs. Difficile à croire. Pourtant, il s’est fait un maître-mot de donner à ses chaussures un nom en lien avec la jonquille. Pour la jazz, c’est donc Joyce. Vous me suivez.

Élégance et décontraction

Rupert Sanderson aime les femmes. Mais pas n’importe lesquelles. Celles qui osent le simple, le classique. Il privilégie une chaussure aux absences de couleurs, aux nuances subtiles de crème ou de noir, à la ligne parfaite de l’élégance décontractée. Son pari : mettre de côté l’exubérance.

Et ça marche ! Le produit est magnifique. Sienna Miller ne s’est pas trompée, elle en raffole. A la plage, à la ville, avec son legging, l’indispensable pour sortir reste la Joyce de jazz. D’ailleurs, Rupert Sanderson reste l’un de seuls contemporains à avoir réussi le pari fou d’ôter les talons de ses chaussures pour créer LA chaussure plate que toutes les stars s’arrachent.

Photo : coolspotters.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016