Excite

Les shampoings ont de nouveaux codes

Le shampoing, qu'il soit sec ou liquide, permet à une chevelure de retrouver sa propreté et sa brillance. Véritables innovations au fil des années, les shampoings ont de nouveaux codes.

Les beautystas l'aiment ou le détestent mais le shampoing reste une pièce indispensable dans la salle de bain. Il existe, maintenant, cinq façons de se laver les cheveux ou pas.

La blogueuse américaine, Jacquelyn Byers, a décidé de bannir complètement le shampoing, instaurant ainsi le terme no-poo pour les beauty-naturistas. Elle se lave toujours les cheveux mais avec un produit non agressif et 100% naturel. Elle applique sur ses cheveux mouillés une préparation, sous forme de pâte, de 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et un filet d'eau. Le cuir chevelu est massé avec ce shampoing et rincé. En complément, un cocktail de vinaigre de cidre, à raison de 2 cuillères à soupe, ou d'un jus de citron dans un bol froide, est coulé sur les longueurs. Il faut ensuite rincer à l'eau claire. Ce geste se répète une fois par mois. Entre temps, les cheveux sont brossés matin et soir, de la racine aux pointes. Cela permet de répartir le sébum sur toute la chevelure.

Une autre méthode dérivée du no-poo n'autorise que l'après-shampoing. Le co-wash est l'abréviation de conditionner washing, c'est-à-dire lavage à l'après-shampoing. Le cheveu bénéficie ainsi d'un nettoyage axé plutôt sur le soin. Le lavage est donc moins agressif. Le cheveu garde un bon niveau d'hydratation. Les cheveux bouclés, frisés et crépus y trouveront leur compte car ils sont plus secs.

Tout le monde le sait. Trop de lavage fragilise les cheveux. Le low-poo n'interdit pas le shampoing mais seulement les fréquences de lavages. Un seul shampoing par semaine avec des produits bio, sans sulfates, paraben, silicone et autres formules nocives. En attendant, shampoing sec et après-shampoing peuvent faire l'affaire pour enlever l'excès de sébum.

Les puristes ne jurent que par le water only, le nettoyage capillaire exclusivement à l'eau. Après un premier passage sous l'eau, le cuir chevelu est massé plusieurs minutes. Il est ensuite suivi d'un jet froide. Il est possible de le faire tous les deux-trois jours. Mais l'eau rend la fibre cassante.

Dernière façon de se laver les cheveux. Le Reverse poo est un shampoing à l'envers. Utilisation en premier de l'après shampoing et on continue avec son lavage habituel. La méthode permet de rendre la routine capillaire moins agressive. Elle est conseillée pour les pointes sèches et les racines grasses. Car les premières reçoivent un soin nourrissant et protecteur. Le shampoing enlève l'excès de produit et les résidus.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016