Excite

Les soins bio

Les produits de beauté estampillés "bio" font de plus en plus, la course en tête. Différents des produits chimiques (à base de gélifiants, conservateurs, colorants et même pesticides), le bio est cent pour cent d’origine naturelle et très strictement contrôlé.

Que doit-on savoir sur le bio?

Les mentions "végétal", "aux plantes" ou "naturel" ne sont pas forcément un gage de qualité "bio". Longtemps, les industries cosmétiques ont joué sur ses synonymes qui n’ont aucune légitimité aux yeux des pouvoirs publics. La mention "bio" est extrêmement réglementée. Seuls deux labels peuvent en garantir le contrôle: le "cosmétique bio écologique" et l’ "Ecocert".

Pourquoi ces labels?

Ils certifient de la qualité des produits "bio". Le premier label atteste qu’aucun parfum, colorant ou ingrédient de synthèse n’est utilisé dans la fabrication des soins. Le second, créé depuis déjà quinze ans, est conçu à base d’éléments naturels ou d’origine naturelle (à 95%), sans conservateur et que 10% de ses extraits végétaux sont d’origine bio.

Est-ce efficace?

"Nous ne faisons pas les produits de nos grands-mères, souligne Nicolas Fouchère, fondateur de la marque B com Bio. Techniquement, ils sont de qualité équivalente, sinon meilleure que des cosmétiques classiques". Les cosmétiques bio ont le gros avantage de se conserver plus longtemps que les produits classiques: trente mois si vous le laissez dans l’emballage d’origine et trois mois une fois ouvert.

Soins et prix?

Chez Natessance, comptez 17 euros pour un flacon d’huile de soin et de massage. Le soin hydratant pour peaux sèches Caresse d’éveil, certifié Ecocert chez Suzanne aux bains est à 29,90 euros. Le gel moussant doux pour hygiène intime, certifié Cosmétique bio écologique est à 6,50 euros chez B com Bio.

Crédit photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016