Excite

Les tests de paternité : l'analyse ADN

Les tests de paternité par analyse d'ADN se sont beaucoup développés durant les dernières années. Même s'il reste encore beaucoup à apprendre dans le domaine de la génétique, les tests de paternité se révèlent toutefois être des analyses assez fiables.

L’ADN (DNA en anglais) est la molécule porteuse de l'information génétique présente dans les cellules de chaque être vivant. L'Acide Désoxyribonucléique (en abrégé ADN) contient les informations nécessaires à la survie des cellules ; ces informations se transmettent à chaque génération. Le test de paternité fonctionne selon le principe que chaque individu hérite de la moitié du matériel génétique de sa mère, et l'autre moitié de son père. Si celui-ci ne possède pas les caractéristiques que l'enfant présumé, la paternitébiologique est exclue.

Le test ADN reste la méthode la plus précise pour déterminer un rapport supposé père / enfant, sa pertinence frôlant les 100%. La loi française étant assez stricte, de telles analyses, hors celles demandées dans un cadre juridique et légal, ne sont réalisables que par des laboratoires étrangers.

En effet, l’article 16-11 du code civil encadre toute identification d’une personne par des procédés génétiques. De plus il impose à la personne subissant le test de paternité de donner son consentement. De même pour une personne décédée, et sauf accord de son vivant, aucune identification par ADN ne peut être réalisée.

Dans la pratique, un test de paternité par analyse ADN s'effectue à partir d'une gamme diverse d'échantillons comme les cheveux, le sang ou le sperme. Beaucoup de sites internet proposent de rassembler des échantillons de salive par le biais de kits de prélèvements envoyés à domicile. Mais il faut savoir qu'un test de paternité commandé à l’étranger via internet peut être confisqué par les douanes.

Source Photo : slushpup (www.flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016