Excite

Louboutin attaque YSL en justice

C'est une déclaration de guerre. La maison Louboutin vient de porter plainte aux USA contre YSL pour 'violation de marque commerciale' et 'concurrence déloyale'.

Le motif de la discorde? L'utilisation de la semelle rouge par la marque YSL. Cette fameuse semelle rouge écarlate ayant fait la réputation de Christian Louboutin et rendant un escarpin signé Louboutin aisément reconnaissable. Pour la petite histoire, c'est le vernis rouge carmin Chanel de son assistante qui aurait donné à Christian Louboutin l'idée de la couleur si caractéristique de la semelle. 'Quand on se retourne sur une femme chaussée en Louboutin, c’est la dernière chose que l’on voit d’elle' aime à déclarer le créateur.

'M. Louboutin est le premier créateur a avoir développé l'idée de chaussures pour femmes à semelles rouges' peut-on lire sur le document de la plainte disponible sur le site du tribunal fédéral de Manhattan. Les escarpins Louboutin sont en effet commercialisés à travers le monde entier depuis 1992. Le chausseur français a d'ailleurs déposé un brevet aux États-Unis.

C'est donc sans l'autorisation de Christian Louboutin que la marque Yves Saint Laurent a lancé une ligne de chaussures possédant une semelle rouge. La collection est déjà disponible dans plusieurs magasins à New York comme Barney's, Saks, Bergdof Goodman, Nordstorm et Neiman Marcus. Le créateur aurait demandé à plusieurs reprises à la marque YSL de retirer la collection d'escarpins.

1 million de dollars de dommages et intérêts

Selon Christian Louboutin, l'utilisation de la semelle rouge par la marque YSL peut créer un risque de confusion chez les clients. Le créateur réclame à YSL un million de dollars de dommages et intérêts. Preuve qu'on ne plaisante pas dans le monde de la mode.

Photo: victoriasdressing.blogspot.com et louboutinchaussuresprix.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016