Excite

Les principes de base de la mode emo

Les origines de la mode emo

Aux origines, le style emo faisait référence à la scène musicale hardcore de Washington. On l'appelait alors "emocore" (qui signifiait emotionnal hardcore). Il s'agissait d'un mouvement musical sombre, adulte et bien défini. Aujourd'hui pourtant, après le passage de certains groupes comme Tokyo Hotel, la culture et la mode emo se sont fortement éloignées de leurs origines jusqu'à devenir une mode pour adolescents qui est parfois l'objet de railleries. Coiffures extravagantes, vêtements unisexes, maquillages outranciers et mises en scènes parfois douteuses (on peut citer les photos de jeunes emos posant avec de fausses blessures et qui ont tant fait rire les internautes) sont l'apanage de cette nouvelle génération d'emos.

Les vêtements emo

Un des détails les plus intéressants de la mode emo est la mixité des tenues. Garçons et filles s'habillent généralement aux mêmes rayons, les vêtements s'adressant aux deux genres sans distinction. Parmi les incontournables, on peut citer le pantalon slim qui remporte tous les suffrages. De même, le reste de la tenue est étriquée, toujours portée proche du corps, aussi bien pour les garçons que les filles. Les couleurs des vêtements sont sombres et égayées par des motifs et couleurs flashys.

La coiffure emo

C'est très probablement le détail le plus représentatif de ce style. Les jeunes qui suivent la mode emo se coiffent souvent d'une façon particulière : les cheveux sont noirs, parfois avec une ou plusieurs mèches de couleurs voyantes (rose, violet ou vert) et la coupe est travaillée à l’extrême : volume et pics sur la tête façon personnages de dessins animés japonais ou visage caché derrière de larges mèches de cheveux. Là encore, on peut souligner le caractère unisexe de ces coupes qui sont adoptées indifféremment par les garçons ou les filles.

Le maquillage emo

Autre aspect essentiel de la mode emo : le maquillage. Garçons et filles, même combat : l'oeil doit être charbonneux à l'excès et la demi-mesure n'est pas autorisée. C'est ainsi que l'on observe régulièrement des adolescents emo aux yeux noirs, maquillés de crayon khôl et d'eye liner non pas sur le simple contour de l’œil, mais sur la totalité des paupières également. A l'inverse, le reste du visage est généralement peu maquillé ou de façon très discrète, mettant encore plus les yeux en valeur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016