Excite

Mort subite du nourisson : causes et prévention

La mort subite du nourrisson touche les enfants âgés de 2 à 4 mois pour la plupart. Elle survient pendant le sommeil et dans la plupart des cas, aucun signe avant-coureur ne se manifeste. Pendant longtemps, les causes de ce syndrome étaient mystérieuses, mais aujourd’hui on sait que certains facteurs augmentent le risque. Mort subite du nourisson : causes et prévention.

Le début d’une explication

Dans les années 80, un pédiatre américain du nom de Steinschneider avait avancé une hypothèse selon laquelle la mort subite du nourrisson (MSN) est due à ce qu’il appelait l’apnée primitive. D’après lui, l’enfant aurait oublié de respirer et meurt par asphyxie. Aujourd’hui, grâce au progrès des recherches scientifiques, cette thèse a été abandonnée. Pour la plupart des cas en effet, la MSN est liée à des accidents de couchage.

Mort subite du nourisson : causes et prévention

Il n’y a pas qu'une seule cause de la mort subite du nourrisson, mais plusieurs. Parmi les plus fréquentes, on peut citer le problème de couchage, l’hyperthermie, le reflux gastro-oesophagien ou encore l’infection respiratoire d’origine bactérienne ou virale. De récentes études ont également mis en cause la nicotine comme une des causes principales de la mort subite du nourrisson. En effet, la nicotine transmise par la femme enceinte à son fœtus se fixe sur un récepteur du cerveau dont le rôle est de réguler la respiration pendant le sommeil, altérant ainsi ses fonctions. Résultat, les réflexes respiratoires du nourrisson perdront de leur efficacité, augmentant le risque d’arrêt cardio-respiratoire.

Alors, pour prévenir la MSN, il est recommandé de coucher le bébé sur le dos, sur un matelas ferme et correspondant aux dimensions du lit. La température ambiante doit osciller autour de 18-20°C et n’oubliez pas d’aérer sa chambre tous les jours. Évidemment, il est fortement déconseillé de fumer pendant la grossesse.

MSN : le saviez-vous ?

Pour conclure cet article sur la mort subite du nourisson : causes et prévention, notons que le risque zéro n’existe pas. Il faut juste prendre les dispositions nécessaires pour réduire les risques. Sachez aussi qu'il existe deux types de MSN selon les médecins. Il y a la mort subite du nourrisson dont les causes sont découvertes à postériori. Ensuite, il y a la mort subite qui reste inexpliquée.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016