Excite

Paris: Dior joue sur l’orientalisme

Il émanait du Jardin des Tuileries à Paris comme une atmosphère enivrante, un parfum de muguet, fleur emblématique de la maison de haute couture. Dior a ébloui les convives sous une tente dressée pour l’occasion.

Les photos du défilé sont ici



Le prêt-à-porter féminin entre dans sa période années 20. En tout cas, John Galliano lui fait référence à travers les grands cols fourrure des manteaux en jacquard, qu’une élégante égérie porte nonchalante entre deux passages. La fourrure n’exclut pas le poignet, le revers de la robe ou scintille avec des broderies précieuses.

Les épaules arrondies font recette. La tendance ne se démode pas, tant à Milan, New York et à présent à Paris. Les jupes-œufs ressortent au genou, les vestes cintrées restent le must-have, l’intemporel joue encore et toujours. La soie s’accroche au gilet. Le brocart rehausse les dessins brodés d’or et d’argent.

Puis vient le soir. L’Orient prend possession des tailleurs et les transforme en pantalon de satin, en combinaison pantalon de mousseline ou en robe légère cachemire. La mode ravive les sens, les couleurs égayent une saison morose. Le violet, rouge, fuchsia, bleu, or et argent se marient avec le noir et le gris qui au premier rang ravirent Charlize Theron et Milla Jovovich.

Fashion Week parisienne avec Dior



Photo: style.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016