Excite

Le patch contre la cigarette : le pour et le contre

  • Les avantages

Le patch traite la dépendance physique au tabac, en libérant une certaine quantité (selon le patch) de nicotine. Le sevrage se fait donc en douceur et l'utilisateur est libre de choisir de baisser la dose contenue dans le patch lorsqu'il se sent physiquement prêt. Le sevrage progressif permet d'éviter les troubles dus à l'arrêt brutal de la cigarette, tels que les tremblements ou la sueur.

On peut naturellement s'interroger sur la nature même du concept. En effet, il consiste à diffuser de la nicotine dans le corps, alors que le but principal de toute personne arrêtant de fumer est de ne plus en consommer. La différence réside dans le fait qu'avec le patch, la nicotine est délivrée dans le sang, pas dans le poumons, éliminant ainsi les risques physiques pris lors de la consommation de cigarette.

  • Les inconvénients

En revanche le patch ne prend pas en charge la dépendance psychologique. Le fumeur est seul face à son désir de cigarette et ses crises ponctuelles. De plus des démangeaisons peuvent apparaître à l'endroit d'application du patch contre la cigarette. Mais ce problème est facilement surmontable, en collant tout simplement le patch à un endroit différent chaque jour.

Enfin on peut légitimement s'interroger sur l'efficacité des patchs, puisque 15% seulement des utilisateurs réussissent effectivement à arrêter de fumer. Pourtant les enquêtes montrent que les personnes qui ont essayé cette méthode, même sans réussir, ont beaucoup appris sur leur dépendance et leur capacité à arrêter de fumer.

Quoiqu'il en soit, il est vivement conseillé de consulter un médecin afin de choisir la méthode la plus adaptée pour arrêter de fumer.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016