Excite

Plante amaigrissante : faire le bon choix

Une plante amaigrissante est plus une aide dans le cadre d'une alimentation contrôlée et d'un programme d'exercices, mais son influence peut être importante. Toutefois, chaque plante a un rôle différent : drainage, diurétique, amélioration du transit…

Lorsqu'on a besoin d'améliorer son transit et, plus généralement, sa fonction digestive, une décoction de chicorée peut être une aide précieuse, en alternance une semaine sur deux avec une autre tisane comme le fucus, qui agit sur le métabolisme thyroïdien, en plus de sa fonction d'amélioration du transit intestinal.

L'infusion de galéga a plutôt une fonction de drainage et de régulation du métabolisme des sucres. Le frêne est aussi utile contre la rétention d'eau et aide à lutter contre la cellulite, tout comme l'orthosiphon ou le cassis qui, lui, agit sur l'insuffisance veineuse.

Si la tendance est surtout à la rétention d'eau, c'est l'infusion de reine-des-prés qu'il faut, ou de la prêle, mais cette dernière présente quelques contre-indications comme les troubles cardiaques, hépatiques ou rénaux.

On pourra aussi utiliser des associations de plantes comme l'infusion de maté, galéga et verge d'or, qui augmentera les dépenses caloriques, drainera et aidera à la digestion, toutes qualités qui peuvent aider à l'amaigrissement.

Toutefois, il faut être bien conscient que l'utilisation de plantes médicinales n'est pas sans danger pour la santé, c'est pourquoi il ne faut généralement pas dépasser 3 à 4 tasses par jour, il faut alterner les plantes utilisées ou, mieux encore, prendre l'avis d'un médecin phytothérapeute. Dans tous les cas, on évitera leur utilisation pendant la grossesse ou l'allaitement, par mesure de précaution.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016