Excite

Règles douloureuses : les astuces pour les soulager

Lorsque les règles sont douloureuses, les astuces pour les soulager existent, mais une consultation chez le médecin peut s'imposer, pour les cas les plus graves, lorsque d'autres symptômes se manifestent. Ce phénomène touche de nombreuses femmes, en particulier les plus jeunes, et il peut parfois s'avérer très handicapant et obliger à cesser toute activité.

Règles douloureuses : pourquoi ?

Les règles douloureuses se présentent sous formes de douleurs survenant parfois la veille des règles, parfois le jour même et peuvent durer plusieurs jours.

Elles ressemblent à des crampes ou des coliques dans le bas ventre et peuvent aussi s'étendre à droite ou à gauche du ventre et même dans le bas du dos.

Lorsqu'elles s'accompagnent de nausées, migraine, ou divers autres symptômes, elles peuvent obliger une femme à se coucher et donc représenter une cause d'absentéisme des femmes à l'école ou au travail.

Ces douleurs sont dues à des contractions de l'utérus, provoquées par les prostaglandines, pour évacuer le sang et les muqueuses, produits qui constituent les règles (dysménorrhées).

Règles douloureuses : les astuces pour les soulager

Chez les jeunes filles, les douleurs des règles, appelées dysménorrhées primaires, sont généralement calmées par la prise de la pilule, lorsque la demande de contraceptif existe.

Si ce n'est pas le cas, la prise d'Ibuprofène ou AINS au dosage de 200 à 400 mg pourra calmer la douleur, car cette substance agit sur les prostaglandines responsables des contractions de l'utérus.

Le paracétamol peut également être indiqué, par contre la prise d'aspirine est déconseillée car elle peut provoquer des hémorragies.

Pour les adeptes de médecines naturelles, certaines plantes peuvent être efficaces, comme la menthe, le millefeuille, le gattilier, l'alchémille, l'huile d'onagre ou de bourrache, la camomille romaine ou les feuilles de framboisier, associées à du magnésium, du zinc et du cuivre.

Règles douloureuses, le retour

Règles douloureuses, quand les astuces pour les soulager ne fonctionnent pas, une recherche peut s'imposer, car ces douleurs peuvent également être une conséquence de l'endométriose, maladie qui se traite, après un diagnostic par cœlioscopie. Cette recherche ne sera faite que si les douleurs reviennent, après une accalmie et avec l'âge.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016