Excite

Riviera des années 60 chez Valentino

Marina, tendance nonchalante, les stylistes Maria Grazia Chiuri et Pier Paolo Piccioli ont réussi le hold-up de cette fashion week parisienne. La griffe Valentino a pris de la hauteur à la cité de l’Architecture.

Robes ébouriffées en noir et blanc : Photos de la collection



Les deux designers ont su rivaliser d’ingéniosité pour rendre à Valentino ce qui lui appartient. La collection est harmonieuse, très années 60 du bord de mer et somptueusement orchestrée. Les modèles sont voluptueux, d’une classe folle : dentelle Chantilly sur mousseline chair, tulle, organza.

La rupture est acquise. Maria Grazia Chiuri et Pier Paolo Piccioli jouent sur la femme chic, une femme Valentino qui évolue cheveux lâches, tailleurs prune ou noir, coupe droite au tombé impeccable. Les robes épousent les tailles, cintrées avec une forte apparence des hanches. Les silhouettes claires contrastent avec les robes noires, les jambes fluettes laissent entrevoir la dentelle.

Quand vient le soir, la princesse au strass et aux cristaux drape un manteau à la fourrure grise ou rousse de peur de se transformer en citrouille aux douze coups de minuit. Au moment du bal, les longues robes bleues virevoltent sur la piste pour entamer une dernière danse…

Photo : style.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016