Excite

Sarenza vs Amazon

  • @getty Images

Le directeur du site de vente en ligne Sarenza lance un appel aux acheteurs français pour qu'ils boycottent le site Amazon.

Sarenza est un site de vente en ligne de chaussures de toutes marques qui existe depuis dix ans. Il est numéro 1 en France. Le site et son directeur souhaitent se lancer sur le marché européen. Les deux premières années ont été difficiles pour Sarenza. De plus, les études démontraient qu'il était impossible de vendre des chaussures sur le Net. Dix ans plus tard, Sarenza compte 5 millions de clients et peut se targuer de vendre 10 000 paires de chaussures en moyenne par jour. Sarenza est fort de 770 marques, 55 000 modèles, un stock de plus d'un million de paires et des prix non discountés. 60% de son chiffre d'affaires est réalisé en France. L'année prochaine ce serait 50 en France et 50 sur le Vieux Continent pour arriver, en 2017, à 40 et 60 % avec des ventes dans les 28 pays européens et ainsi tripler le chiffre d'affaires, passant ainsi de 200 à 500 millions en 2019.

Sarenza se déclare fort du respect de sa clientèle avec un taux de satisfaction de 98,4 %. Le site livre gratuitement en 24 heures dans cinq pays européens dont la France. De plus, si le client trouve que le prix en boutique est moins cher, il est remboursé de la différence. Il dispose de 100 jours pour renvoyer son produit gratuitement. Il est remboursé en 24 heures. Tout ce qu'Amazon ne propose pas.

Selon le PDG de Sarenza, la concurrence avec Amazon est féroce. Car le site ne paie pas ses impôts en France, jongle avec la fiscalité, bénéficiant ainsi d'un avantage financier déloyal. Au contraire, Sarenza paie tous ses impôts en France. Il boycotte Amazon et demande aux Français de faire pareil. Les politiques français, selon lui, n'ont pas assez de courage face aux multinationales américaines.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017