Excite

Se dorer au soleil : mode d'emploi

Les beaux jours arrivent et on a toutes envie de voir notre peau se parer de sa couleur d'été. Exhiber nos jolies gambettes bien dorées dans notre petit short blanc, le soleil sur la peau, on en rêve.

Oui mais pour cela, pour capitaliser son bronzage sans endommager sa peau, il faut laisser tomber ses idées préconçues et adopter les bons gestes.

Les 5 fausses "vérités"

1/ "Il n'y a rien à faire contre le soleil, tous les ans c'est pareil, je brûle dès les premiers rayons !" FAUX

On peut tout à fait préparer sa peau au soleil. Pour cela, des gélules à base de carotène et de sélénium son disponibles dans le commerce. En commençant une cure un mois avant la première exposition et en la poursuivant pendant les vacances, on multiplie par deux le pouvoir de protection de sa peau contre les radicaux libres responsables du vieillissement cutané et on active la régénération cellulaire. Notre peau résiste ainsi mieux au soleil.

2/ "Il y a des nuages et de toutes façons, je reste toujours sous mon parasol, je n'ai donc pas besoin de crème solaire !" FAUX

Méfiez-vous des temps nuageux et de la couverture plus ou moins efficace de votre parasol. Les UVA et les UVB passent à travers et l'on peut tout à fait prendre un coup de soleil par temps couvert.

3/ "J'ai mis de la crème solaire, me voilà parée pour une journée de bronzage non-stop !" FAUX

Et cela pour deux raisons. La première c'est que les protections solaires n'ont qu'une durée limitée dans le temps. Il faut donc renouveler l'application au minimum toutes les deux heures et plus souvent lorsque l'on se baigne (même avec un produit waterproof) et que l'on s'essuie.

De plus, enduite de http://femmes.excite.fr/archive/recherche/crème-solairecrème solaire ou pas, notre peau peut être endommagée par les rayons du soleil lorsque celui-ci est à son zénith. Il faut donc éviter de s'exposer entre 12h et 15h.

4/"Il me reste encore tout un tas de crème solaire de mes dernières vacances, pas besoin de refaire le stock cette année !" FAUX

Les protections solaires une fois entamées perdent rapidement de leurs principes actifs. Il faut donc les utiliser dans les 3 mois après leur ouverture.

5/"Maintenant que ma peau est habituée au soleil, je n'ai plus besoin de mettre de protection solaire !" FAUX

Il faut TOUJOURS se protéger du soleil, quelle que soit la couleur de sa peau et même si l'on est déjà bien bronzé ! En revanche on peut réduire légèrement l'indice de protection. S'il faut un minimum de 30 pour débuter la saison, on peut descendre progressivement jusqu'à 15 une fois que notre peau a pris un joli hâle mais pas en deçà. Remisez la "graisse à traire" et les indices inférieurs à 15, vous risquez un mélanome ou cancer de la peau à plus ou moins long terme.

Quelques conseils supplémentaires

De manières générale, pensez à vous enduire de crème solaire 20 minutes avant l'exposition, le temps que votre peau absorbe le produit.

Profitez des nouvelles textures gels ou en sprays qui ne sont pas grasses et laissent la peau fraîche et non-collante.

Lorsque l'on se baigne, les UV atteignent tout de même notre peau jusqu'à un mètre de profondeur. L'usage de produits waterproof est donc indiqué, même pour les sirènes des plages et des bassins.

Et surtout n'oubliez pas l'après-soleil ! C'est l'ami de votre peau : non content de prolonger votre bronzage, il apaisera votre peau et surtout lui apportera l'hydratation dont elle a besoin.

Vous voilà donc parées pour la plage ou la piscine ! Maintenant, il ne vous reste plus qu'à choisir votre maillot de bain... Bonne bronzette !

Photo : femina.ch

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016