Excite

Sièges auto bébé, enfants : produits et normes

Le siège auto fait partie intégrante de la panoplie indispensable dès l’arrivée de bébé : faisons le point sur ses caractéristiques incontournables.

Dès la naissance et jusqu’aux environs des 10 ans de l’enfant, un dispositif de retenue homologué est obligatoire dans tout véhicule et pour tous les trajets. Il n’est nullement envisageable, même pour une courte distance, de transporter un enfant hors de son siège ou un tout petit hors du siège bébé.

Les différents groupes déterminant les types de sièges auto sont de véritables repères en matière d’âge et de poids de l’enfant pour toujours lui faire profiter du siège auto le mieux adapté. Dans tous les cas, la règlementation en vigueur, appelée ECE 44/03, exclut totalement l’utilisation de sièges auto datant d’avant 1985.

  • Le groupe 0+ : il s’agit d’un siège pour bébé qui peut être remplacé par un siège coque. De la naissance jusqu’à 13 kg environ, le bébé sera installé dans son siège, dos à la route, à l’avant ou à l’arrière du véhicule. Idéal jusqu’à 9 mois, le siège auto de ce groupe est complété d’un réducteur en mousse pour les premiers mois, diminuant l’espace de la tête en la maintenant correctement.
  • Le groupe 0+, 0 et 1 : les sièges auto bébé et enfants de ce groupe se présentent sous la forme de sièges baquets inclinables. Idéal jusqu’aux 3 ou 4 ans de l’enfant, ce groupe de sièges peut être utilisé jusqu’à 18kg et dès la naissance à condition d’utiliser les coussins latéraux, ou réducteurs, qui maintiennent tête et hanches du bébé.
  • Le groupe 1, 2 et 3 : il s’agit d’un siège pour enfant qui prend la forme d’un rehausseur, muni au départ d’un harnais. Utilisable pour les enfants de 9 à 36 kg, il dispose généralement d’éléments amovibles, comme le harnais par exemple, qui sera ôté lorsque l’enfant pourra être attaché avec la ceinture de sécurité du véhicule sans risque de blessure au cou. L’usage d’un rehausseur en tant que siège pour enfant est obligatoire jusqu’à 10 ans.

Dans tous les cas quelques règles précises sont à appliquer, outre le fait que l’enfant ou le bébé doit être attaché à chaque trajet. Il est indispensable de régler les sangles de sécurité afin qu’un seul doigt puisse passer entre la ceinture et le corps de l’enfant. La tête du petit ne doit jamais dépasser du bord supérieur du siège enfant. Enfin il est fortement recommandé de munir les vitres arrières de la voiture de protections solaires.

On constate donc qu’il est possible de profiter d’un siège auto qui aura été acheté d’occasion à condition qu’il respecte toujours les normes ci-dessus. Pour cela, rendez vous dans la rubrique équipement de bébé d'occasion .

Photo : Dan4th (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016