Excite

Sony: le GIRL power en action

Traditionnellement, l'industrie du jeu vidéo est particulièrement masculine. Même si le nombre de joueuses augmente, la gente féminine reste peu représentée parmi les créateurs.

Al’occasion du Salon 2008 des développeurs de jeux vidéos à San Francisco, Sony Online Entertainment (SOE), a dévoilé son programme Gamers In Real Life (GIRL) visant à encourager la formation et le recrutement de femmes dans l'industrie du jeu. En partenariat avec les écoles formant aux métiers créatifs aux Etats-Unis, SOE financera les études d'aspirants développeurs. Une bourse de 10 000 dollars et l'opportunité de rejoindre l'un des studios du développeur de MMORPG sont offertes sur concours : entre le 1er avril et le 31 mai prochain, les postulants devront produire un design de jeu, illustré de dessins conceptuels et de deux essais. SOE encourage par ailleurs ses homologues à prendre le même type d'initiatives.

Les femmes aux manettes
Selon une étude réalisée en janvier pour Sony, davantage de femmes joueraient à des jeux vidéo si ces derniers étaient conçus par elles. La perception d'un domaine dominé par les hommes dissuade les femmes d'en faire partie. « C'est une erreur de penser que les femmes n'aiment pas les jeux vidéo », estime Taina Rodriguez, autre responsable de SOE portant un tee-shirt ayant l'inscription GIRL. « Si plus de femmes font des jeux, alors plus de femmes joueront et seront passionnées par ces jeux. Nous voulons renforcer ce cycle », précise-t-elle.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016