Excite

Quelle zone de tatouage chez une femme ?

Si auparavant le tatouage était plutôt arboré par des hommes, aujourd'hui le sexe féminin exhibe tout autant que les hommes ses décorations de corps. Certains tatouages sont discrets, d'autres sont au contraire très voyants, certains sont douloureux et d'autres pas. Petit tour d'horizon des zones de tatouage chez une femme.

Les zones de tatouage chez une femme sont nombreuses : le cou, l'omoplate, l'épaule, le bas du dos, la cheville ou encore le pied. En réalité chaque partie de notre corps peut être tatouée mais la douleur n'est pas la même partout.

Il est bien évident qu'en privilégiant un endroit du corps plutôt dodu, l'insertion de l'aiguille contenant l'encre du tatouage sera peu douloureuse. En revanche, en choisissant un endroit où la peau est la plus fine et où il y a un os en-dessous, il y a des chances pour que la douleur soit plus vive au moment du tatouage. Encre de Chine ou autres pigments industriels, les couleurs du tatouage sont uniquement une question de goût !

Un tatouage de petite taille sur le dos ou les épaules reste joli et discret pour une femme. Un tatouage sur la cheville est très raffiné mais relativement douloureux. Ces dessins de peau peuvent être soit cachés, soit dévoilés selon les envies.

La mode féminine il y a quelques années a entraîné une grande effervescence autour du tatouage tribal réalisé dans le creux des reins.

Les jambes et les bras sont des zones davantage réservées aux hommes bien que les femmes puissent tout à fait les choisir pour y faire un tatouage.

Il y a bien sûr d'autres zones de tatouage chez une femme : la nuque ou encore les parties intimes mais là c'est sûr, les plus douillettes ne résisteront pas.

Penser également à la durée du tatouage, plus un motif est compliqué ou élaboré, plus il faudra de temps pour le réaliser sur la peau. Enfin, ne pas oublier qu'un tatouage est définitif. Avant d'en faire un permanent, pourquoi ne pas essayer les temporaires et semi-permanents ?

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016