Excite

Troc party : judicieuse, économique et sympathique

Les temps sont durs, et il n'est pas forcément raisonnable d'acheter de nouveaux produits histoire de renouveler ceux que l'on possède déjà. La troc party est la solution pour se faire plaisir sans perturber un budget parfois mal en point. Cela consiste en des échanges entre internautes ou en direct, tous domaines confondus, et c'est l'occasion de papotages gais et constructifs.

La troc party est de plus en plus courante, en France comme à l'étranger. Parmi les plus connues, la troc party de Nancy qui n'en est pas à ses balbutiements. Qu'échange-t-on lors d'une troc partie ? Une porte d'armoire contre un four à chaleur tournante, une robe de cocktail contre un sac de voyage, des livres et bien d'autres objets. Tout s'échange, ou presque.

La troc party concerne tout le monde, de l'étudiant au retraité, du demandeur d'emploi au gros business man. Chacun ayant toujours envie de quelque chose sans avoir forcément le désir de dépenser de l'argent pour se l'offrir. Il s'agit d'une autre façon de faire du shopping, et la troc party présente l'avantage de pousser les gens à se rencontrer, à discuter. Bref, l'avantage n'est pas que financier, il est aussi social. Le temps de l'individualisme serait-il donc derrière nous ?

On parle beaucoup désormais de la troc party Iboat, réputée pour être un moment d'échanges et de convivialité. Ce restaurant branché est un lieu de prédilection que les Bordelais connaissent bien pour les parties d'échanges de livres et vêtements qui s'y organisent. On n'oublie pas la troc party organisée par l'association Sew&Laine : moments mémorables et troc de choc, le tout en musique.

Bon à savoir : de nombreuses petites annonces troc party sont diffusées sur Internet. Parmi les sites les plus consultés, on retrouve gchangetout.com, pretatroquer.fr ou encore marche.fr.

Organisation d'une troc party

Chacun d'entre nous a certainement dans un placard, un dressing ou au sous-sol des produits dont il souhaiterait se débarrasser, histoire de faire un peu de place pour entreposer de nouvelles acquisitions. L'idéal est d'échanger. Mais on ne sait pas forcément comment organiser une troc party.

C'est finalement assez simple. On choisit un lieu sympa du type bistrot de quartier en échange d'un tarif de location de salle tout à fait basique. L'argument imparable est qu'une troc party amène des clients susceptibles de consommer.

Reste à déterminer le type d'objets à échanger (livres, vêtements, mobilier, outillage, etc.). L'idéal est de se limiter à un thème ou deux pour éviter la désorganisation. Il est possible de demander un droit d'entrée modique. Reste à instaurer un règlement. Internet regorge d'idées très utiles, publiées par des pro de la troc party.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016