Excite

Vogue Inde: le scandale!

La polémique s’est installée et court toujours. La pauvreté redore son blason avec du luxe entre les mains, on peut se dire que le grand écart est un peu trop soudain. Le numéro d’août dernier du magazine Vogue Inde a défrayé la chronique.

Plus de 450 millions d’Indiens vivent très en dessous du seuil de pauvreté. Leurs revenus ne dépassent pas un dollar par jour pour vivre. C’est cette image qui a été utilisée dans Vogue Inde pour vendre les accessoires de luxe, collections automne/hiver 2009, des grandes maisons.

Découvrez les photos dans notre galerie

Les situations sont cocasses. Le "horriblement affligeant" remplace la beauté des images. Les habitants de villages démunis sont pris comme modèles, présentant tantôt un parapluie Burberry et un bavoir Fendi, tantôt un sac Etro.

Les réactions sont nombreuses, le dégoût se lit sur toutes les lèvres. "Mettre des colliers hors de prix au cou de femmes pauvres, c'est comme leur cracher à la figure. Certains Indiens vivent maintenant dans leur bulle, satisfaits de leur bonne santé et complètement indifférents vis-à-vis des plus démunis", indique Kanika Gahlaut du India’s Mail on Sunday.

Parsa Venkateshwar Rao de DNA India renchérit dans le même sens: "Les pauvres sont toujours utilisés comme des accessoires, et non en tant que vraies personnes. C'est la raison pour laquelle leurs noms n'apparaissent pas dans le magazine. Est-ce que des sans-abris ou des gens fauchés à Londres seraient utilisés pour ce genre de shoot?".

Argumentant de façon très directe, Priya Tanna, rédactrice du magazine Vogue Inde a une vision tout autre: "Comme pour n'importe quel autre projet créatif, la mode se nourrit de fantasmes, d'inspirations et surtout d'amusement. Nous sommes extrêmement fiers des photos, et nous considérons que c'est un des plus beaux shoots que nous ayons fait".

Photo : Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016